EN FRANÇAIS
 
Spécialiste en douleur fera du velo de l’Ontario à Terre Neuve pour prélever les fonds pour la recherche du SDRC

Dr. David L Shulman, un spécialiste en douleur chronique à Robart’s Pain Clinic à Toronto fera du velo de Marathon Ontario à St. Jean Terre Neuve en juillet pour promouvoir la conscience du Syndrome Douleureux Régionale Complexe (SDRC) et prélèvera les fonds pour sa recherche.

Le trajet commencera samedi le 19 juillet et terminera 21 jours plus tard à St. Jean avec Shulman ayant couvert 3750 km. Shulman, qui traite un grand nombre de patients dans sa clinique espère que ce tour attirera attention à cette maladie qui est un peu d’un mystère et aussi il espère prélever les fonds pour la recherche pour les meilleures options de traitement.

« Ceux qui ont SDRC sont peut-être les plus difficiles et les plus boulversantes de tous mes patients, » dit-il. SDRC est une maladie organique causée par le dommage aux nerfs dans les petits fibre C du corps. D’habitude il est resulte d’un traumatisme, mais ce n’est pas toujours le cas.

Shulman dit, « C’est une condition qui rend infirme caractérisée par une douleur percante et brûlante qui dépasse presque toute autre condition de douleur chronique dans son intensité. »
Sur l’index d’estimation de la douleur McGill SDRC s’est placé 42 sur 50 comparée à 28 pour la douleur du cancer.

Shulman a designé PARC (PCDS : La Promotion de Conscience de Dystrophie Sympathique Réflexe et Syndrome Douleureux Régionale Complexe) et le Centre McGill de Recherche sur la Douleur comme bénéficiaires de son Tour à Conquerir SDRC. PARC est un organisme de bienfaisance enregistré, qui préconise pour les gens avec SDRC avec une ligne d’entreaide, les séminaires semestrielles, un bulletin trimestriel et bientôt, avec les fonds prélévés du Tour à Conquerir SRDC – la formation médicale.

Helen Small, le directeur administratif de PARC dit, « L’argent collecté ne profitera pas PARC mais les gens avec SDRC à travers un programme de formation médicale. Les docteurs seront mieux capables de reconnaître, diagnostiquer et traiter les patients avec SDRC. Nous avons déjà les spécialistes prêts à fournir la formation ; tout ce dont nous avons besoin c’est le financement. »

Une diagnose tôt est la clef à combattre SDRC avant qu’il ait le temps de détruire les nerfs. Le taux de succès est le plus haut si diagnostiqué et traité dans les 3 premiers mois. Après 6 mois, le taux de succès diminue rapidement. Malheureusement, seulement 30 pour cent sont diagnostiqués dans ces trois premiers mois en raison d’ un manque de formation médicale. Le sondage PARC en 2006 a trouvé qu’une sur deux ou à peu près 50 pour cent ne sont pas diagnostiqués tôt. En plus, 2 sur 3 ou 66.08 pour cent ont consulté avec 3 ou plus docteurs avant de recevoir une diagnose correcte

La formation médicale est seulement une partie dit Small. La recherche, telle que fait Dr. Gary Bennett PhD. Chaire de recherche canadienne, Département d’Anesthésie,
Centre McGill de Recherche sur la Douleur et son équipe est également importante. Une des frustrations pour Shulman et les patients de SDRC est à l’heure actuelle, il n’y a pas de remède. Bennett, qui organise une conférence le 28 juillet à L’Hôpital Générale de Montréal dans laquelle Shulman participera, dit que la recherche est chère mais il acceptera tout argent réuni par le Tour à Conquérir SDRC.

« La recherche pour SDRC mènera à un meilleur traitement et un remède. Toute recherche de McGill qui mène aux meilleurs traitements pour SDRC profitera premièrement les canadiens » dit Small.

A la fin de la deuxième semaine du trajet, Shulman joindra avec Dr. Harry Pollett, Directeur Médical à Pollett Pain Services à North Sydney, Nouvelle Ecosse. Pollett est aussi un conseiller médical de PARC. De North Sydney, Shulman prendra le traversier à Port aux Basques et continuera à St. Jean. Là, on planifie une réception le 8 août
pour conclure le Tour de Conquérir SDRC.

Pollett estime qu’une personne sur soixante court le risque d’atteindre SDRC dans sa vie.

 

 
Copyright © 2002-2010 The P.A.R.C | disclaimer
Created by 905 Information Technology